Publié par Laisser un commentaire

Les 3 types de couches lavables (et plus encore)

5
(1)

Dans cet articles je vais vous parler des types de couches lavables ou plus précisemment, des système de couches. Les plus commums sont :

  • Les TE1
  • Les TE2
  • Les TE3

Mais il existe également d’autres système. Allez je vous en dit plus tout de suite !

1- Commençons par les couches TE1, les Tout En 1.

Il s’agit là de couches où tout est en une seule partie comme son nom l’indique. La couche TE1 est la plus proche en fonctionnement de la couche jetable. Elle se présente avec un extérieur imperméable dehors. L’intérieur est généralement en micro polaire qui a pour but de faire l’effet au sec. Il y a également un système de poche où l’on dépose l’insert, l’absorbant.

Il est facile de les préparer. Devant la télé par exemple, on peut monter toutes les couches. L’expérience qui parle ! On met dans toutes ces couches, le ou les inserts puis elles sont prêtes à être utilisées.

Quand bébé a souillé la couche, on met tout au sale dans la panière. On prend alors une nouvelle couche propre.

Avantage : Très simple d’utilisation, c’est souvent le ystème choisi quand on fait gardé bébé chez la nounou ou à la crèche.

Inconvénient: Il faut pas mal de stock car tout va au sale, assez pour deux jours d’utilisation, puis le (s) jour(s) du lavage / séchage.

Exemples de couches tout en 1 :

  • Miosolo de Bambino
  • Maman et bébé Nature

2 – Les couches TE2 , les Tout En 2.

On aura deux parties dans ces couches. D’une part la couche, uniquement composé de pul, imperméable. Puis d’un autre le ou les inserts que l’on vient déposer à l’intérieur de la couche.

La couche, partie imperméable,va être utilisée plusieurs fois. Quand bébé a souillé la couche, on retire le ou les inserts que l’on dépose au sale. Mais la couche quant à elle si n’a pas été souillée, pourra être utilisée encore une fois ou plus encore.

Avantage: Vous l’aurez compris c’est le fait de pouvoir utiliser à plusieurs reprises la couche aussi appelée culotte de protection. C’est donc très économique dans le sens où l’on a besoin de moins de stock.

Inconvénient : Demande plus de manipulation lors du change de bébé. Pas toujours pratique, surtout pour quelqu’un d’extérieur qui ne s’y connait pas.

Expemple de couches TE2:

  • Miosoft de Bambino
  • Bumdiapers

3 – Les couches TE3, les Tout En 3.

On les retrouve aussi sous le nom de couches hybrides. Elles sont composées de trois partie : la couche, la nacelle et l’insert. Le plus souvent, les marques proposent d’utiliser un insert lavable ou jetable. Cela permet aux personnes entre deux, couches jetables / lavables de faire un pas en avant.

On ne change que l’insert ou que la nacelle + l’insert quand il est venu le temps de changer bébé.

Avantage : Economique comme le modèle précédent. Mais aussi, elles ont moins de volume et font donc de petites fesses.

Inconvénient : Système qui peut décourager car beaucoup à gérer en organisation.

Exemples de couches TE3:

  • T-mac de Hamac
  • Gdiapers

Alors voilà nous avons énuméré les trois types de couches les plus communes. Mais comme je vous disais précédemment il existe d’autres systèmes moins connus mais tout aussi efficaces :

  • Les langes à nouer. Il s’agit là de nouer un lange autour de bébé. Plusieurs manières de pliage existe. Il faut trouver celle qui reste la plus pratique. Ce système est hyper économique. On achète des langes en coton, un snappi, et des protections imperméables pour mettre par dessus.
  • Les pré-plates : Un ensemble de tissus cousus entre eux que l’on vient également nouer autour de bébé. Généralement du french terry. On peut en acheter à des créatrices directement fait main. Il faut ensuite une protection par dessus pour rendre imperméable
  • La couche classique. C’est une couche adsorbante elle même. Souvent en matière naturelle comme le coton ou le chanvre, ou encore en bambou. Elle peut être utilisée avec un booster fourni avec. Très pratique pour l’usage de la nuit ! Là aussi il faut utiliser une protection par dessus.

Les protections peuvent être : une culotte de protection en PUL, un shorty en PUL, un shorty en laine pure de mérinos préalablement lanonisé?

Comme vous l’aurez compris, il existe beaucoup de systèmes de couches lavables ! Le tout est de choisir celui qui vous correspond le mieux. Tester peut être une solution, pour voir dans le quotidien.

Comment trouvez-vous cet article ?

Cliquer sur les cœurs pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote 1

Pas encore de votes sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *